Des légumes colorés, de saison et légèrement croquants

wok pouletLe seul reproche que je pourrais faire au cuisinier du restaurant, c'est l'absence de légumes de saison dans son wok. Les poivrons et les courgettes auraient pû être remplacés par des navets et du brocolis. J'en ai trouvé à prix très doux au supermarché bio. Le navet boule d'or est un légume particulièrement beau, avec sa racine ronde, très lisse, de couleur jaune vif. Sa chair jaune pâle reste ferme à la cuisson et révèle une saveur sucrée rappelant celle des cucurbitacées. Il peut se consommer cru et fait des merveilles si on le marie à la carotte dans un coleslaw rustique. Dans cette recette de wok, je l'ai détaillé en fines tranches grâce à une mandoline. Si vous n'avez pas cet ustensile de cuisine très utile (vous le garderez toute votre vie), il faudra vous appliquer ou utiliser pourquoi pas la trancheuse de votre robot. En ce qui concerne la cuisson des légumes, ils sont saisis peu de temps dans un fond d'huile de sésame et de sauce soja. Ils gardent ainsi leur goût franc et leur croquant pour offrir un savoureux contraste avec la texture moelleuse des pâtes et du poulet. Un délice vitaminé qui m'a vraiment séduite.

Des pâtes japonaises, raffinées et nourrissantes

Pour accompagner le poulet et les légumes, j'ai choisi d'ajouter des nouilles japonaises appelées sômen. Plus fines que les udon, à mi-chemin entre les spaghettis et les cheveux d'ange, elles sont faites à partir de farine de blé. Même si elle se consomment généralement dans les soupes froides, je trouve qu'elles se prêtent parfaitement à la préparation d'un wok. Cuites en à peine 3 minutes dans l'eau bouillante, elles restent fermes lorsqu'on les mélange à chaud avec les légumes et le poulet. Les personnes allergiques au gluten pourront les remplacer par des soba, une autre variété de nouilles japonaises composées de farine de sarrasin. Ces pâtes sont vraiment bonnes, sans aucune comparaison avec les nouilles chinoises à bas prix que l'on trouve dans les supermarchés. Vous les trouverez dans les épiceries asiatiques ou bio.

     


Les aromates asiatiques de base : sauce soja, gingembre, poivre Lampong et graines de sésame

C'est le quatuor d'ingrédients aromatiques que j'ai sélectionné pour concocter ce wok. La sauce soja est l'une des plus anciennes préparations asiatiques. Inventée il y a presque trois millénaires par une communauté religieuse bouddhiste en Chine, elle a voyagé jusqu'au Japon où elle s'est démocratisée dans la cuisine de tous les jours. Elle est produite par la fermentation de graines de soja et de blé, mélangées à de l’eau et du sel. Après un processus de maturation long de 6 mois, la sauce se teinte d'une robe ambrée et développe une saveur épicée caractéristique. Évidemment, plusieurs qualités existent et les contrefaçons sont nombreuses. La marque Kikkoman en a d'ailleurs fait son cheval de bataille. Dans son site, elle explique les différences de fabrication entre les sauces soja naturelles (fermentées) et industrielles (préparées notamment à partir d'acide chlorhydrique). Autre recommandation, évitez de faire comme moi la première fois que j'ai utilisé de la sauce soja : dosez avec parcimonie car elle est particulièrement salée !

Si vous voulez connaître le vrai goût du gingembre, achetez-le bio, vous ne serez pas déçus du voyage ! Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, il ne ressemble pas exactement à celui du supermarché. Plus fin, plus biscornu, à la chair jaune vif, il est particulièrement piquant et parfumé. Une fois encore, soyez vigilant sur les quantités, l'objectif est de sublimer les ingrédients du wok et non de les masquer.


Enfin, pour la touche finale, je parsème des graines de sésame noir (commandées à Dock des Épices) et du poivre Lampong (déniché à l'épicerie de Bruno). Ce poivre indonésien est réputé pour sa force en bouche et son arôme épicé. J'ai également testé la recette avec du poivre Sarawak et honnêtement, je n'ai pas vraiment senti de différences de goût, probablement à cause du gingembre. Quoiqu'il en soit, optez pour un poivre de qualité qui apportera une petite vague de chaleur très agréable.

La cuisine au wok est flexible et se prête aux plats improvisés avec les restes du frigo. Nous avons tellement aimé cette version au poulet et aux légumes d'hiver qu'elle est inscrite au menu du week-end prochain. Facile, exquise et originale, elle devrait plaire aux amateurs de cuisine asiatique et à ceux qui douteraient encore de sa finesse.


Ingrédients pour 4 personnes
400 g de filets de poulet - 15 g de gingembre - 75 ml d'huile de sésame - 75 ml de sauce soja - 1 oignon - 2 carottes (200 g) - 6 navets boule d'or (200 g)- 1/2 bouquet de brocolis (200 g) - 2 gousses d'ail - une poignée de graines de sésame noir - une bonne pincée de poivre Lampong (6 grains broyés) - 250 g de nouilles japonaises (sômen, udon, soba).
Temps de préparation : 30 minutes
Niveau : facile
Coût : économique

1. Découpez les filets de poulet en fines lanières. Disposez-les dans un saladier.

2. Épluchez le morceau de gingembre, râpez-le finement (ne mettez pas les fibres) et ajoutez-le au poulet. Versez l'huile de sésame et la sauce soja dessus. Mélangez et laissez mariner.

3. Portez une casserole d'eau à ébullition. Faites cuire les nouilles japonaises pendant la durée indiquée sur le paquet. Réservez au chaud.

4. Épluchez l'oignon, les carottes, les navets. Lavez le brocolis. Émincez les légumes en fines rondelles (à l'aide d'une mandoline).

5. Chauffez le wok (poêle à fond incurvé), versez le jus de la marinade du poulet dedans et ajoutez les légumes. Faites cuire à feu moyen pendant 5 minutes en mélangeant de temps en temps.

6. Ajoutez les morceaux de poulet et poursuivez la cuisson pendant 5/7 minutes, en mélangeant toujours.

7. Épluchez l'ail et coupez-le très finement. Lorsque le wok est cuit, stoppez le feu, ajoutez l'ail et les nouilles cuites au dernier moment.

8. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement avec de la sauce soja. Vous pouvez rajouter un soupçon d'huile de sésame. Parmesez de poivre Lampong et décorez avec les graines de sésame noir. Servez dans des bols et mangez le wok avec des baguettes.


D'autres recettes par ici !

Aiguillettes de poulet panées aux graines de courges, chutney de poire et de céleri-branche
Rouleaux d'hiver
Salade asiatique au vinaigre de litchi passion et lait de coco