Je dois avouer qu'au départ, j'étais un peu dubitative au sujet de cette recette de brioche. Du safran pourquoi pas, mais bon, j'ai eu quelques instants d'hésitation. Je me suis dit qu'il fallait toutefois tenter l'expérience. Si des millions de personnes raffolent de ces lussekatter, c'est qu'elles sont forcément bons. Au niveau de la préparation, rien de bien compliqué si vous utilisez le crochet pétrisseur de votre robot et une machine à pain. J'ai divisé les proportions par deux et effectué une partie de la recette en pétrissant les ingrédients manuellement et je n'ai pas eu de grandes difficultés. La pâte est collante au début, normal mais elle devient rapidement élastique et facilement malléable. La recette que j'ai récupéré sur ce site indiquait qu'il fallait ajouter le safran dans le mélange beurre fondu et lait. Toutefois, je me suis doutée que les pistils auraient du mal à fondre dans le liquide alors je les ai écrasé au mortier avec le sucre en poudre.

lussekatterIl existe plusieurs manières de façonner cette pâte levée mais celles en forme de "S" m'a tout de suite plu. Certains utilisent le pâton entier et forme une grosse tresse dans laquelle ils incorporent un mélange de beurre pommade et de poudre d'amandes. Le sucre perlé que l'on trouve maintenant au rayon pâtisserie des supermarchés décore joliment ces brioches. Il est également possible de parsemer dessus des amandes effilées.

A la sortie du four, les petites brioches étaient gonflées à souhait et toute la cuisine sentait le safran ! J'ai bien failli me brûler tellement j'étais pressée de les goûter. Elles ont une texture très fondante, une mie bien aérée et d'un jaune éclatant, c'est vraiment étonnant. Les raisins secs apportent une petite touche d'acidité fruitée qui se complète très bien avec les saveurs épicées du safran. Je referai sans hésitation cette recette qui le temps d'une fin d'après-midi a ensoleillé ma cuisine. Pour les passionnés de boulange, c'est une recette à ne pas manquer !


Ingrédients pour une trentaine de Lussekater
150 g de beurre- 500 ml de lait - 1 g de safran (une cuillère à thé rase) - 50 g de levure fraîche - ½ cuillère à café de sel - 180 g de sucre en poudre - 900 g de farine de blé - 100 g raisins secs - 2 oeufs - du sucre perlé
Temps de préparation : 1 heure
Niveau : moyen
Coût : raisonnable

1. Faîtes fondre le beurre dans une casserole. Versez le lait dedans jusqu’à obtenir un liquide d’environ 37°C (température du corps, fingervarm).

2. Ecrasez le safran au mortier avec un peu de sucre en poudre.

3. Emiettez la levure avec la farine comme vous le feriez pour un crumble. Ajoutez le sel, le sucre safrané, le sucre en poudre restant et mélangez.

4. Versez petit à petit le mélange beurre fondu et lait. Comptez 5 minutes de pétrissage si vous utilisez un robot, 10/15 minutes si vous travaillez manuellement la pâte (faîtes des mouvements amples en hauteur, en "griffant la pâte" pour incorporer un maximum d'air). A la fin, la pâte est souple et élastique.

5. Ajoutez les raisins secs et mélangez de nouveau. Formez une boule et laissez lever la pâte une heure dans un saladier avec un torchon posé dessus. Elle doit doubler de volume.

6. Versez la pâte levée sur un plan de travail fariné. Découpez des petits pâtons et roulez-les en forme de bougies. Donnez-leur une forme de "S" et badigeonnez-les avec les oeufs battus. Laissez lever 45 minutes environ.

7. Préchauffez le four à 210°C (au moins 15 minutes avant la cuisson). Dorez une deuxième fois les petites brioches avec les oeufs battus restants, saupoudrez dessus avec du sucre perlé et enfournez pour 12 minutes.

N.B. : vous pouvez diminuer la cuisson d'une minute ou deux si vous souhaitez les congeler par la suite.