Du cidre fermier pour alléger la pâte

Ce qui est bien avec la pomme, c'est qu'on peut la cuisiner de nombreuses façons. Après ce petit laïus sur ses vertus médicinales, j'imagine que sa préparation en beignets vous laissera perplexe. Moui, il est vrai que ce n'est pas très diététique tout cela, mais au goûter, les enfants sautillaient partout dans la maison en réclamant : "Des beignets-aux-pommes ! Des beignets-aux-pommes !...". Donc ce n'est pas de ma faute. Jamais je n'aurai eu l'idée de leur suggérer une telle chose, pas mon genre. Me voilà donc partie dans la préparation de la pâte lorsqu'en fouillant dans mes placards, je suis tombée sur une bonne bouteille de cidre fermier. Dans les recettes de beignets, on préconise parfois d'incorporer de la bière alors pourquoi pas du cidre ? J'ai donc ajouté du cidre fermier bien mousseux. La fermentation naturelle de la pomme permet ainsi d'alléger la pâte et de lui donner un goût fruité. En ajoutant des blancs en neige, j'étais certaine du résultat.

J'ai souvent été déçue en ouvrant des bouteilles de cidre car elles s'éventent assez facilement. J'imagine qu'elles restent buvables mais c'est tellement agréable de sentir les fines bulles pétiller sur la langue ! En achetant des cidres de qualité ou fermier, rares sont les fois où les bouteilles font seulement "Psseûk". Parce que j'aime bien quand elles font un bon "Pouk !", vous me suivez là ? C'est la promesse d'un cidre prêt à rentrer en éruption. Afin de parfumer encore plus la pâte, j'ai ajouté quelques zestes de citron. Vous pouvez verser en remplacement quelques gouttes d'huile essentielle de bergamote, c'est une bonne alternative gourmande.



Pour que votre huile ne parte pas en fumée

Je conclurai en insistant sur un point non négligeable : la cuisson dans l'huile de friture. J'utilise une friteuse pour plus de sécurité, limiter les odeurs dans toute la maison et surtout régler la bonne température. A 170°C, les beignets mettent trop de temps à dorer, à 190°C, ils roussissent trop vite alors qu'à 180°C, c'est parfait ! Optez plutôt pour une huile spéciale friture qui supporte les hautes températures. Une internaute m'avait contacté catastrophée car elle avait raté ses beignets de figues. Elle avait en effet utilisé de l'huile de tournesol dont la température critique est de 160°C. En chauffant au dessus de cette température, l'huile avait fumé et les beignets s'étaient retrouvés complètement cramés. A proscrire, la végétaline parce qu'une fois refroidis, vos beignets auront de minces particules blanches dessus et se raidiront. Comptez environ 6/7 minutes recto-verso et surtout, plongez les pommes enduites de pâte dans un bon volume d'huile. Il est en effet essentiel que les beignets flottent car s'ils stagnent au fond du bain de friture, ils se gorgeront d'huile. Donc pour celles et ceux qui n'ont pas de friteuse et qui ont recours à une sauteuse, versez au moins 1 litre d'huile. Après cette petite discussion huileuse, je ne sais pas si vous serez tentés par cette recette, mais avouez que des beignets aux pommes, c'est trop bon. Et puis je me rassure en me disant que les petites bolées de cidre viendront à bout de mon cholestérol !

Ingrédients pour une vingtaine de beignets
3 oeufs - 50 g de sucre en poudre - une pincée de sel - 250 g de farine de blé - 150 ml de cidre - 125 ml de lait - le zeste d'un citron non traité - 8 pommes - de l'huile de friture - du sucre en poudre
Temps de préparation : 40 minutes
Niveau : facile mais restez prudent avec l'huile
Coût : écononique

1- Séparez les jaunes d'oeufs de blancs. Fouettez les jaunes avec les 50 g de sucre.

2- Ajoutez petit à petit le lait, la farine et le cidre en alternant pour éviter la formation de grumeaux. Râpez le zeste du citron et ajoutez-le à la préparation.

3- Montez les blancs en neige avec une pincée de sel et incorporez-les à la pâte.

4- Lavez les pommes et épluchez-les. Coupez-les en rondelles d'un demi-centimètre et retirez le trognon au centre.

5- Faîtes chauffer l'huile de friture à 180°C. Pour ceux qui ne possèdent pas de friteuse, faîtes chauffer à feu moyen. Pour savoir si l'huile est prête, versez une cuillère à café de pâte dans l'huile (elle devient dorée au bout d'une petite minute).

6- Plongez les pommes dans la pâte à beignets, puis dans l'huile de friture. Comptez environ 3 minutes de cuisson de chaque côté et posez les beignets sur du papier absorbant. Saupoudrez de sucre.


D'autres recettes par ici !

Beignets aux figues
Beignets de fleurs d'acacia