Très tôt, elle a proposé sur son blog des verrines colorées, aux textures et associations variées. En quelques mois, les verrines ont envahi les blogs de cuisine et parallèlement, les maisons d'édition proposaient leurs premiers livres sur ce thème. Je pense que les modes culinaires trouvent naissance au carrefour de tous ces espaces dédiés à la cuisine. Si certaines naissent dans un blog ou dans la cuisine d'un grand chef, il n'empêche qu'elles doivent perdurer et remporter l'adhésion du public amateur de cuisine. Plus en amont, les verrines font partie d'une nouvelle vague qui consiste à déstructurer les recettes, à donner un coup de projecteur nouveau sur des plats traditionnels. Je fais l'apologie du goût certes, mais aussi d'une cuisine esthétique qui permet autant de se régaler des yeux que des papilles.


  


Il existe plusieurs recettes de salade grecque et certains montrent du doigt quelques hérésies comme celles de mettre du thon, des câpres ou de la laitue. N'étant pas une spécialiste de la cuisine méditerranéenne, je ne prétends pas que ma version est authentique. Toutefois, je pense qu'elle se rapproche de celle que l'on trouve dans les restaurants grecs. Je suis ouverte d'ailleurs à toute suggestion d'amateurs de cuisine grecque !

Petite présentation succincte des ingrédients : des tomates (cerise pour moi, plus sucrées, plus jolies dans les verrines), de la feta (découpée en fines tranches puis prélevée avec un emporte-pièce), des olives noires à la grecque (séchées et salées pour le goût et surtout une bonne conservation), des oignons, de la menthe, de l'origan, du citron ... Je n'oublie pas bien entendu le concombre que j'ai mixé avec de l'huile de l'olive et bloqué au congélateur pour en faire un sorbet. N'ayant pas de sorbetière, j'ai eu recours à la technique du granité qui consiste à gratter une pulpe de fruits ou de légumes glacés avec une fourchette. Je pense que l'huile d'olive a empêché la formation de paillettes et en bouche, cette préparation était donc plus proche du sorbet. Vous voyez, il est assez facile de donner un coup de neuf à une recette classique. Seul du temps et de la patience seront requis pour un résultat appétissant. Et puis, il faut dire qu'avec un verre on fait des miracles !


Ingrédients pour 4 personnes
1 barquette de tomates cerise (250 g) - 200 g de feta - 2 oignons moyens - 50 g d'olives noires séchées - 1 demi-concombre - 50 ml d'huile d'olive - 1 cuillère à thé de sel - 2 citrons - de l'origan - de la menthe - du poivre
Temps de préparation : 30 min
Niveau : assez facile (la difficulté de la recette réside dans le découpage de la feta)
Coût : raisonnable

1. Lavez le concombre et mixez-le avec l'huile d'olive et le sel. Versez la pulpe dans un boite en plastique et bloquez au congélateur environ 1 heure.

2. Lavez les tomates, essuyez-les et coupez-les en deux. Coupez le morceau de feta en deux dans le sens de la largueur. A l'aide d'un couteau bien tranchant, détaillez-la en tranches fines. Prélevez les morceaux à l'aide d'un emporte-pièce de votre choix (les chutes serviront pour un cake ou des muffins salés).

3. Epluchez les oignons et émincez-les très finement. Faites de même avec la menthe passée très rapidement sous l'eau froide.

4. Grattez la pulpe de concombre avec une fourchette et remettez au congélateur un quart d'heure.

5. Dans quatre verres, disposez des couches de la façon suivante : deux cuillères à soupe de sorbet concombre, tomates cerise, menthe, oignons-olives noires, feta, tomates cerise, menthe, oignons-olives noires et feta. Arrosez chaque verre avec le jus d'un demi-citron, poivrez, parsemez d'origan et décorez avec un brin de menthe. Servez sans attendre.


  


D'autres recettes par ici !

Granités aux fruits d'été