Ce n'est pas moi qui le dit, c'est encore ce cher Marc Veyrat que j'admire, vous l'aurez deviné depuis ! Pour ce troisième ingrédient, et toujours dans l'objectif de sublimer les figues, j'ai choisi la vanille, incorporée dans la pâte. On réalise souvent des confitures de figue à la vanille, c'est sûrement le cheminement que j'ai dû faire dans ma tête. J'ai ainsi fendu une gousse, gratté à l'intérieur pour récupérer les grains que j'ai ajouté à ma farine. Il faut s'approcher de près pour les distinguer dans la pâte. Mais au palais, sa présence est parfaite pour accomoder le mélange figues-caramel au Porto. Avec toutes ces explications, j'espère que vous ne peinerez pas à me croire : cette Tatin est délicieuse, car à chaque bouchée, vos papilles identifient facilement ces trois saveurs du sud. Un dernier clin d'oeil à l'été qui nous a quitté, mais sans tristesse non plus, l'automne nous promet toujours de très beaux rendez-vous gourmands, à suivre !

                   


Ingrédients pour 8 personnes
Pour la pâte : 230 g de farine - 50 g de sucre - 80 g de beurre - 50 ml d'eau tiède - une gousse de vanille
Pour la garniture : 700 g de figues fraîches
Pour le caramel : 80 g de sucre - 100 ml de Porto rouge

1- Préparez la pâte : fendez la gousse de vanille en deux et prélevez les grains au couteau. Faîtes un puits avec la farine, ajoutez au fond le beurre ramolli à température ambiante, les grains de vanille et le sucre. Mélangez du bout des doigts et incorporez l'eau tiède. Formez une boule et laissez reposer 20 min au réfrigérateur.

2- Lavez, équeuttez, essuyez et coupez en deux les figues (dans le sens de la largeur). Mettez de côté.

3- Versez dans un moule à manquer le Porto et le sucre. Chauffez doucement sur la plaque de cuisson, à feu doux, jusqu'à ce que le mélange caramélise (environ 7 min). Hors du feu, tournez le moule de chaque côté pour napper les bords.

4- Disposez une première couche de rondelles de figues côté chair. Coupez les figues restantes en deux et complétez les trous avec.

5- Préchauffez votre four à 200°C. Sortez la pâte du réfrigérateur, farinez le plan de travail et applatissez-la au rouleau. Pliez-la en quatre et abaissez-la sur les figues. Enfoncez les morceaux de pâte débordant entre les parois du moule et les figues. C'est ainsi que les bords de la tarte pourront bien caraméliser ! Piquez le centre de la pâte à la pointe du couteau pour que la vapeur puisse s'y échapper.

6- Enfournez pendant 20/25 min. Sortez la tarte du four et patientez 10 min avant de la retourner à l'aide d'une grande assiette plate. Si vous la servez ultérieurement, faîtes la réchauffer 2/3 minutes sur le feu de la table de cuisson pour faciliter le démoulage. Une tarte Tatin démoulée à l'avance ramollit à cause du jus des fruits et du caramel, mieux vaut donc s'organiser !


                    


D'autres recettes par ici !

Beignets aux figues
Chutney mi-figues mi-raisins
Tarte Tatin aux reines-claudes
Vinaigre de figues sèches